chezmonveto
Imprimer En savoir plus

picto Mon compagnon a une plaie ! Que faire ?

Pourquoi une plaie, même petite, peut-elle être dangereuse ?

 

Une plaie est une rupture, un trou, dans la peau de votre animal. Or, la peau est un organe de défense essentiel. C’est elle qui protège le corps contre les agressions de l’extérieur (bactéries, virus, etc.). Si elle est abimée, cette barrière de défense ne fonctionne plus : les agresseurs peuvent très vite en profiter.

Une plaie est donc toujours une source d’infection potentielle par des microbes, parfois très grave.

 

Contrairement à une idée répandue, en léchant sa plaie, un animal ne désinfecte rien du tout ! Au contraire, il aurait même tendance à y ajouter les bactéries qui sont présentes en grand nombre dans sa bouche et sur sa langue. Il vaut mieux l’éviter que l’encourager !

 

Enfin, le poil et la coloration de la peau de certains animaux cachent souvent la véritable étendue de la plaie. Ce qui est apparemment une petite blessure ou une simple marque de crocs peut se révéler être une plaie beaucoup plus étendue, et nécessitant des soins importants.

 

Le meilleur réflexe est donc toujours de contacter un vétérinaire sans tarder pour une consultation.

 

 

Comment m’y prendre si je dois apporter les premiers soins ?

 

S’il n’est pas possible d’attendre la consultation (délai trop long, saignement important), il peut être nécessaire d’apporter les premiers soins.

 

Attention, une blessure est généralement douloureuse et même le chien le plus sympathique du monde peut se montrer agressif si vous y touchez. Prenez donc toujours la précaution de d’abord lui passer une muselière ou de lui fermer la bouche en utilisant un petit lien enroulé autour du museau et noué derrière les oreilles.

 

Chez le chat, c’est toujours plus compliqué : il faut soit parvenir à le tenir - mais attention aux morsures et griffures ! Ne tentez pas l’impossible ! – soit l’endormir pour pouvoir le soigner. Une petite anesthésie, donc une visite à la clinique, est presque toujours indispensable pour pouvoir apporter correctement les soins.

 

 

Que faire si la plaie saigne ?


En cas de saignement, la première chose à faire est de stopper l’hémorragie. Pour cela, en fonction de l’importance de la blessure, utilisez une compresse ou un linge propre et appliquez-le sur la plaie en appuyant fermement, pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que le saignement cesse.

 

Si le saignement est très abondant, en jets, c’est qu’une artère est touchée. L’hémorragie peut être très vite mortelle ! Utilisez la même méthode mais conduisez immédiatement l’animal chez un vétérinaire en maintenant le linge en place et en appuyant !

 

 

Comment nettoyer et désinfecter une plaie récente ?

 

Commencez toujours par nettoyer la plaie à l’eau claire et propre ou au savon :

-          Le meilleur savon est un simple savon de Marseille. N’utilisez pas de savons sophistiqués : shampooings, savons antiseptiques, etc. Ils sont composés pour d’autres usages et généralement adaptés à la peau humaine. Or, non seulement une peau abimée n’a rien à voir avec une peau saine mais, contrairement à une idée reçue, la peau des chiens et des chats est beaucoup plus fine et fragile que la peau humaine.

-          Pour nettoyer la plaie utilisez des compresses propres plutôt que du coton, qui laisse des fibres. Frottez très doucement pour simplement enlever les saletés qui s’y trouvent.

 

Quand la plaie est propre, appliquez un produit antiseptique. Les plus efficaces sont les produits contenant de l’iode (Bétadine®, Vétédine®…) ou de la chlorhexidine.

Attention ! N’utilisez jamais d’alcool, douloureux et, qui plus est, très mauvais désinfectant des plaies.

N’utilisez non plus jamais plusieurs désinfectants à la fois ! Certains sont incompatibles et peuvent provoquer de graves brûlures s’ils sont associés.

 

Laissez sécher. Pour fabriquer un pansement temporaire, appliquez une compresse propre légèrement imbibée d’antiseptique et entourez-la d’une bande neuve. Puis conduisez votre animal à la clinique dès que possible.

 

Pour empêcher votre compagnon de se lécher ou de s’attaquer à son pansement, le seul moyen efficace est d’utiliser une collerette (un cône en matière plastique, fixé au collier, qui entoure la tête).

 

 

Que faire si la plaie est plus ancienne ?

 

Si vous n’avez pas pu repérer la plaie rapidement (fugue, plaie cachée par le poil, etc.), vous observerez sans doute du pus, ou bien vous constaterez que la peau autour de la blessure est chaude, gonflée, rouge… C’est le signe que la plaie est déjà infectée.

 

Vous pouvez nettoyer et désinfecter la plaie comme indiqué ci-dessus, mais un traitement antibiotique est devenu nécessaire sans tarder. Une consultation est de toute façon indispensable.


Voir les autres fiches conseils