chezmonveto
Imprimer En savoir plus

picto Les soins de plaie chez le cheval

I/ Prévention

Protection des membres

Faire le tour des pâtures avant de lâcher les chevaux

Déferrer les chevaux mis en pâture à plusieurs

 

II/ Traitement

Dans tous les cas, vérifier que votre cheval est à jour de sa vaccination contre le tétanos

 

En cas de plaie superficielle :

Savonnage : savon doux ou savon antiseptique

Appliquer un antiseptique en spray à usage local pendant quelques jours

 

En cas de plaie moyenne, en attendant le vétérinaire :

Couper largement les poils autour : ciseaux courbes, tondeuse, rasoir. Pendant cette opération, la plaie peut être recouverte d’une gaze pour la protéger (projections de poils à l’intérieur)

Doucher la plaie avec un jet en pluie

Eventuellement appliquer une protection de la zone lésée en attendant les soins de votre vétérinaire

 

La température du cheval doit être prise tous les deux jours durant la semaine qui suit le traumatisme pour détecter une infection

 

III/ Urgences, Appel immédiat du vétérinaire

Saignement excessif de la plaie

Plaie à suturer ou à agrafer (idéalement dans les 6 heures suivants le traumatisme)

Pénétration profonde dans la fourchette ou près d’une articulation ou d’une gaine tendineuse

Chaleur, douleur et œdème marqués en regard de la blessure

Boiterie sévère, suppression d’appui, suspicion de fracture

 

IV/ Evaluation de l’efficacité du traitement

Bonne évolution de la cicatrisation

Diminution de la chaleur, de l’œdème et de la douleur

Diminution des sécrétions

Surveiller la non-apparition de chéloïdes (prolifération du tissu de granulation) sur les plaies des membres


Voir les autres fiches conseils