chezmonveto
Imprimer En savoir plus

picto Les ulcères gastriques chez le cheval

I/ Prévention

Eviter autant que possible le stress (maladies, travail intensif, bruits, conflits avec l'homme ou ses congénères, environnement...)

Diminuer autant que possible la partie concentrée de la ration (céréales, mélanges...) tout en la gardant suffisante en énergie pour les besoins du cheval

Augmenter la fréquence des repas tant que possible

Mettre à disposition du foin entre les repas

Mettre les chevaux quelques heures quotidiennement au pré si possible

Etablir un programme de vermifugation correct (Cf. fiche Vermifugation)

Limiter les traitements à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens

 

II/ Identification de la maladie

Grincements de dents

Signes de coliques légères (surtout après le repas)

Salivation

Diminution de l'appétit

Mauvais état général (poil piqué, poids faible)

 

III/ Mesures en attendant le vétérinaire

Arrêt des traitements anti-inflammatoire s’il y a lieu

Mesure préventives (Cf. Ci-dessus)

 

IV/ Evaluation de l’efficacité du traitement

Disparition des signes de colique

Amélioration de l’état général et des performances

 


Voir les autres fiches conseils