chezmonveto
Imprimer En savoir plus
chezmonveto

picto Favoriser la cohabitation chat-bébé

Favoriser la cohabitation chat-bébé

 

Les propriétaires de chats sont souvent angoissés quand une naissance s’annonce à l’idée de la réaction de leur chat. Pourtant, sous réserve de respecter un minimum de consignes, tout se passe généralement bien.

 

Est-il préférable d’éloigner provisoirement le chat ?

L’arrivée d’un bébé constitue un changement dans l’environnement du chat, chose qu’il n’apprécie généralement pas. Il faut donc le préparer en douceur à cette intrusion et surtout pas changer brutalement ses habitudes ni le tenir à l’écart sous des prétextes hygiéniques. S’en séparer provisoirement pour le reprendre quelques mois après l’arrivée du bébé serait une erreur car cela risquerait d’avoir l’effet inverse de celui recherché.

 

Comment faire les présentations ?

En prévision de l’arrivée d’un bébé, il peut être utile de ramener à la maison des linges ou vêtements que le nourrisson a portés et de les présenter au chat pour qu’il s’habitue à l’odeur du nouveau-né. Il faut ensuite organiser les présentations et montrer l’enfant au chat sans bien sûr les laisser seuls ensemble ! Les contacts devront toujours se faire sous surveillance.

 

Est-il vrai qu’un chat peut étouffer un bébé ?

Cette croyance à la vie dure mais est sans fondement. Si le berceau du bébé exerce une certaine attractivité sur le félin c’est avant tout en raison de l’odeur de lait caillé qui accompagne les régurgitations des nouveaux nés et de la douce chaleur du berceau. Il est plus prudent les premiers mois d’interdire au chat l’accès à la chambre du bébé quand il dort. Le reste du temps, le chat doit pouvoir vivre sa vie comme d’habitude et surtout ne pas être délaissé par le reste de la famille.

 

Quelles sont les précautions d’hygiène à prendre ?

Un chat, comme un chien, peut être vecteur de zoonoses et ce risque se prévient par une bonne gestion sanitaire de l’animal et notamment des vermifugations et vaccinations régulières ainsi qu’un traitement antiparasitaire externe adapté. Si le chat est en contact direct avec un bébé, il pourra être utile de revoir son programme de vermifugations et de demander pour cela conseil à son vétérinaire.

 

Que faire quand le chat réagit mal ?

Il peut arriver que le félin ne se fasse pas à l’arrivée du bébé et qu’elle engendre des troubles du comportement comme de la malpropreté, du léchage compulsif, de l’agressivité… Dans tous les cas, des solutions existent et le vétérinaire pourra prescrire un traitement médical et/ou comportemental. 

Certaines substances comme les phéromones ou les huiles essentielles pourront être utiles pour apaiser le chat et l’aider à mieux accepter son nouvel environnement.

 

Auteur : Dr Maud Lafon  

Rédigé le : 1/12/15

Source : Manuel Vétérinaire Merck – A. Giga, DG. Allen, GC Althouse, TR Ames


Voir les autres fiches conseils